Bienvenue
Vents d'Ouest Vive le vent Girouette Ado Nebuleuse Tatoulu Premières lignes Asticou Azimuts Passages Critiques Rafales Hors collection

 

accueil
collections
auteurs
a paraitre
neuf
info
liens

 

Recherche par :

  Collection : Azimuts (romans)  

Illustration
Mathieu Larocque

ISBN13
9782895371847

2010  (196 pages)

Prix
21,95 $

Un certain 3 juillet avec Champlain

Marie-Claude Denys

Résumé
D’un côté, Samuel de Champlain, navigateur, géo­graphe, explorateur, fondateur, personnage plus grand que nature, cependant figé depuis 1898. De l’autre, Marie, professeure d’informatique au secondaire, mère monoparentale de trois adolescents, qui décide un jour de faire sortir de son inertie celui qui habite la statue sise terrasse Dufferin et qui fait absurdement dos au fleuve. Orgueil? Inconscience? Plutôt naïve audace de celle qui fêtera ses quarante ans le jour même du quatre-centième de Québec.

Suivront neuf rendez-vous avec l’histoire, celle de cette ville que l’on aime mais que l’on connaît peu en définitive, qui s’entremêle allègrement avec celle des deux protagonistes. Neuf va-et-vient entre hier et aujourd’hui placés sous le thème de la rencontre et de la relation. Et si certains sujets sont délicats, la façon de les aborder reste légère, humoristique, dans l’esprit de la fête. Parfois, c’est la meilleure façon de se rapprocher.

Disponible aussi sous format :

ePub

PDF

Autres publications chez Vents d'Ouest
Des marelles au fond des yeux
Legs (le)
Mon voisin le pirate
Plus belle de l'école (la)
Rosemonde

Marie-Claude Denys

Née à Québec en 1968, Marie-Claude Denys a partagé son temps entre le travail auprès d’adolescents, la rédaction et l’éducation de ses deux filles. Plusieurs passions l’animent : la psychologie, l’histoire, la sociologie, la spiritualité, l’art, l’écologie. Elle s’est particulièrement impliquée en explorant différentes avenues pour un monde plus juste, dans le souci des générations suivantes et de la pérennité de la planète. Quant à l’écriture, elle l’accompagne depuis toujours et est sa passion souveraine.