Bienvenue
Vents d'Ouest Vive le vent Girouette Ado Nebuleuse Tatoulu Premières lignes Asticou Azimuts Passages Critiques Rafales Hors collection

 

accueil
collections
auteurs
a paraitre
neuf
info
liens

 

Recherche par :

  Collection : TatouLu! Aventure

Illustration
Paul Roux

ISBN13
9782895375036

2016  (172 pages)

Prix
12,95 $

Safari de minuit (le)

Roger Poupart
Paul Roux
Robert Soulières
Cécile Gagnon

Résumé
Un roman sous forme de feuilleton. Trois auteurs, dix épisodes. C'est l'histoire d'une sortie de classe au parc Safari. Vous savez ce que suppose une sortie de fin d'année en autobus scolaire? Si en plus un élève fugue et décide ce libérer les animaux... De l'action, des rires, des pleurs et des moments d'angoisse... Surtout un récit d'amitié, malgré les nombreuses embûches qui poussent les jeunes à se dépasser sans réserve. Une aventure qui interpelle les jeunes lecteurs et les conduit dans un monde imaginaire.

Disponible aussi sous format :

PDF

Autres publications chez Vents d'Ouest
À quoi tu zoo?
Ah! aimer…
Ariane et Nicolas 1
Ariane et Nicolas 2
Ariane et Nicolas 3
Ariane et Nicolas 4
Ariane et Nicolas 5
Ariane et Nicolas 6
Ariane et Nicolas 7
Ariane et Nicolas 8
Égout du risque (l')
Histoires de fous
Nouvelles du sport (les)
Pas de cadeaux pour les héros!
Saison des voleurs (la)
Souffle de l'étrange (le)
Terreur chez Müller
Un trésor qui dort
Une journée sang dessus dessous
Virtuellement vôtre

Roger Poupart

Roger Poupart est né à Saint-Constant en 1960. Il a complété des études universitaires en sciences politiques et en administration des affaires. Depuis plus de 25 ans, il travaille à son compte comme rédacteur économique et financier. Roger Poupart est l’auteur ou le coauteur d’une dizaine de romans pour la jeunesse. Il a également publié un texte pour les adultes intitulé La Grossesse de Roger, qui racontait l’arrivée de son premier garçon.

Dans ses temps libres, Roger Poupart pratique le tennis et les danses sociales comme le cha-cha, la rumba, le hustle disco, le triple swing, etc. Il se passionne pour le tennis et collectionne tout ce qui s’y rapporte: timbres, cartes sportives, autographes de joueurs. Il s’intéresse aussi beaucoup au cinéma, à l’économie et au monde du sport.



Paul Roux

Auteur des séries Ariane et Nicolas, Ernest et Émilie et Petits récits de grands bouleversements, Paul Roux a écrit et illustré, à ce jour, plus de 150 livres et albums pour des éditeurs québécois, canadiens et français.

Très actif et passionné depuis plus de 30 ans, il a largement contribué à l’éclosion de la bande dessinée, tant en Outaouais qu’au Québec. Depuis la mise sur pied du seul bac en BD au Canada qu’il a contribué à créer, il enseigne à l’École Multidisciplinaire de l’Image (à l’Université du Québec en Outaouais). Il a également fondé et dirigé le Rendez-vous international de la BD de Gatineau pendant 10 ans.
Chroniqueur BD pendant de nombreuses années pour le quotidien Le Droit et la radio de Radio-Canada, Paul Roux collabore régulièrement avec les maisons d’éditions Bayard, Les 400 coups, Québec Amérique, Bouton d’or Acadie, CFORP, Vents d’Ouest, Soulières et plusieurs revues et magazines québécois et ontariens.

En septembre 2012, il recevait le prestigieux Dragon Award pour l’album Les Toiles mystérieuses, le 6e opus des aventures d’Ariane et Nicolas. Récipiendaire de nombreux prix et bourses, Paul Roux a également reçu le prix IParenting Media Award, décerné aux États-Unis en 2006, pour l’album Petit Paul, et ses créations se retrouvent régulièrement dans les palmarès et sélections annuelles des meilleures créations jeunesses québécoises.



Photo : Alexis K. Laflamme

Robert Soulières

Robert Soulières écrit depuis qu’il est entré en première année. Avant, il lisait… Au tout début, il a connu de sérieuses difficultés à différencier les i et les u et par la suite les b et les p, mais, pas fou le mec, il n’a jamais eu de problèmes à distinguer le u du p.

À l’école, le petit Robert (nom prédestiné, s’il en est) était très fort en orthographe, mais pas très fort dans les cours de récréation. Certains jours, à la sortie de l’école, il aurait préféré le contraire. Il était aussi nul en rédaction. Ses profs écrivaient des méchancetés dans la marge: «Déjà vu! Déjà lu! Manque de style! Ils avaient 50-55 ans, il n’en avait que quinze. N’empêche, patience et longueur de temps font plus que rage au volant et il s’est mis à écrire plus sérieusement… «pour épater les filles», disait-il.

Pour l’aider à devenir célèbre, Soulières avait choisi le nom d’Harry Potter, mais il s’est aperçu, juste à temps, que ce nom était déjà pris. Parlant de prix, ses livres en ont remporté plusieurs: et pour n’en nommer que quelques-uns: 7,95$, 8,95$ et le plus impressionnant de sa longue feuille de route demeure le 24,95$. Robert continuera-t-il sa formidable carrière d’écrivain au risque de jeter un peu d’ombre sur celle de Dany Laferrière ou se laissera-t-il tenter par une carrière de mannequin international pour les magasins Moores: bonne coupe, bon prix, bonne réputation? Tout un suspense!




Photo : Martine Doyon

Cécile Gagnon

Cécile Gagnon est une pionnière de la littérature québécoise pour la jeunesse. Son itinéraire s’échelonne sur plus de cinquante ans. Auteure d'une centaine de romans, documentaires, contes pour tous les âges, pièces de théâtre, elle a publié dans de nombreuses maisons d'édition au Québec, aux USA, en Belgique, en France et en Suisse. Elle est aussi illustratrice et traductrice.

Quoi de plus amusant que s’associer à deux amis auteurs pour inventer et rédiger une histoire! Cette aventure fut vraiment formidable. Robert et Roger sont toujours ses amis. Essayez, vous verrez que c’est un bonheur.