Bienvenue
Vents d'Ouest Vive le vent Girouette Ado Nebuleuse Tatoulu Premières lignes Asticou Azimuts Passages Critiques Rafales Hors collection

 

accueil
collections
auteurs
a paraitre
neuf
info
liens

 

Recherche par :

  Collection : Azimuts (romans)  

Illustration
Jeanne Marchand

Photographe
Sylvie Gagnon

ISBN13
9782895376279

2018  (144 pages)

Prix
17.95 $

Alliances (les)

Marie-Claude Gagnon

Résumé
Qu’est-ce qui relie une journaliste, atterrie dans une petite ville, à une spécialiste en fonds marins? Pourquoi une jeune femme quitte-t-elle cette même petite ville de bord de mer pour s’élancer vers une mégapole? Et là-bas, à l’autre bout du monde, quelle relation souterraine alimente les mystères d’un journaliste très engagé? Enfin, qui écrit des billets étonnants destinés au tabloïd de la municipalité maritime? Le narrateur de cette fable moderne, un journal papier, est déterminé à répondre à toutes ces questions. Et si l’écriture elle-même était à l’origine de ces énigmes?

«Je ne ferai pas de détours pour me présenter: je suis Giboulées, le journal d'une petite municipalité accrochée à un bras de mer, sur un continent oublieux du reste du monde. Mon nom est joli, certes, mais ce que j'évoque est ingrat: l'humidité, le rhume, l'hiver interminable, les temps difficiles, le printemps étriqué, l'incertitude et tout ce qui nous ennuie. J'ai quarante et un ans et une forme tabloïd. Les couleurs et les photos qu'on me tatoue sont ternes et mal définies, mais je propose des titres accrocheurs. Seulement voilà: j'en sais beaucoup plus qu'il n'y paraît dans mes pages. Partons de cela. À vous, je peux le confier, puisque vous êtes en quête d'une histoire, d'un fil continu.»

Disponible aussi sous format :

ePub

PDF



Télécharger un extrait.



Photo : Marie-Hélène Goyette

Marie-Claude Gagnon

Marie-Claude Gagnon écrit peu, mais souvent. Elle aime la mer et la ville, les chats et les ponts. À la fois directe et poétique, sa prose est un jeu porté par un imaginaire vigoureux. Son premier roman, Je ne sais pas vivre, publié chez Vents d’Ouest en 2001, a mérité le prix Jovette-Bernier en 2002. Elle enseigne au Collège Montmorency.